Comité de placement

Composition

Ce comité compte six membres. Il est composé d’administrateurs, de dirigeants et d’experts externes nommés par le conseil d’administration. Le président et chef de la direction en est membre et préside le comité.

Membres

Richard Gagnon, président
Luc Bergeron, vice-président, actuariat et gestion de risques
Jocelyne Desloges, vice-présidente, finances et administration

René Delsanne, administrateur
Clément Albert, expert externe
Jean-Louis Gauvin, expert externe

Mandat

Le comité de placement a pour mandat de recommander au conseil d’administration la politique de placement de l’entreprise et de voir à sa mise à jour au besoin. Il doit s’assurer du respect de cette politique et mettre en place les stratégies de placement et d’appariement appropriées, en conformité avec la politique. En outre, il analyse les résultats produits et s’assure que le degré d’appariement des actifs avec les engagements financiers de l’entreprise est conforme aux objectifs poursuivis.

Le comité doit également recommander au conseil d’administration le choix des gestionnaires de placement, recevoir leurs rapports, s’assurer qu’ils respectent la politique de placement de la société et évaluer leur performance à partir des objectifs fixés.

De plus, dans le cadre d’une entente intervenue entre Humania Assurance et sa filiale, La Survivance-Voyage, le comité de placement d’Humania Assurance agit à titre de comité de placement de La Survivance-Voyage et assume, pour cette dernière, les mêmes responsabilités que celles mentionnées ci-haut.

Rapport d'activité

Tout au long de l’année, le comité a procédé à l’analyse des performances réalisées par les gestionnaires concernant les portefeuilles de placement de l’entreprise et de sa filiale, La Survivance-Voyage.

Également, le comité a analysé trimestriellement les rapports de conformité à la politique de placement présentés par les gestionnaires et en a fait rapport au conseil d’administration.

Les membres du comité ont suivi le niveau d’appariement des actifs et des passifs de l’entreprise. Des rapports trimestriels sur l’appariement ont été déposés au conseil d’administration.

En cours d’année, les membres du comité ont proposé au conseil d’administration des modifications à la politique de placement afin de pouvoir utiliser de nouveaux instruments financiers, notamment des placements immobiliers. Ces modifications s’inscrivent dans la foulée de celles réalisées depuis quelques années afin de contrer les taux d’intérêt très bas qui prévalent actuellement. L’objectif poursuivi est d’optimiser les rendements de nos capitaux tout en limitant les risques encourus. Une analyse des rendements générés par les nouveaux instruments financiers introduits à notre portefeuille au cours des dernières années s’est avérée concluante au chapitre du rendement-risque.

En 2016, le comité continuera de porter une attention particulière aux rendements générés par les nouveaux instruments financiers retenus au cours des dernières années tout en maintenant un appariement adéquat de ses actifs et de ses passifs actuariels.

Richard Gagnon
Président