Richard Gagnon

Rapport du président et chef de la direction

Notre principal succès en 2015 fut de progresser dans l’atteinte de nos objectifs stratégiques, malgré l’environnement instable dans lequel nous évoluons présentement.

Pour ce faire, nous avons dû accepter de sacrifier un peu de notre croissance au profit d’une gestion responsable, qui commandait d’augmenter les primes de certains de nos produits particulièrement exposés aux bas taux d’intérêt, et de maintenir les investissements importants engagés dans notre plan de développement stratégique.

C’est ainsi qu’en 2015, dans notre segment d’assurance individuelle, nous avons réussi à augmenter à un peu plus de 30 % la proportion de nos ventes réalisées hors Québec. De plus, sans tenir compte des ventes de notre filiale, La Survivance-Voyage, plus de 20 % des ventes d’Humania Assurance ont été effectuées par le Web. Ces résultats ont de quoi nous réjouir, car ils s’inscrivent au cœur des principales cibles de notre plan de développement.

Développement des affaires

Alors que nos ventes totales avaient connu une croissance de près de 10 % l’an passé, celles-ci sont demeurées stables en 2015. Certains segments se sont malgré tout démarqués tels que notre secteur de l’assurance voyage qui, malgré une concurrence accrue dans cette ligne d’affaires, maintient son rythme de croissance. Il faut saluer ici, une fois de plus, le travail exceptionnel réalisé par notre partenaire Tour+Med.

Un deuxième produit disponible uniquement par le Web, Enfants360.

En assurance individuelle, la compagnie a poursuivi sa stratégie de développement des marchés hors Québec et de distribution par le Web en proposant au réseau de courtage un deuxième produit accessible uniquement par le Web, Enfants360. Fidèle à notre stratégie, celui-ci cible un marché très précis. Cette fois, il s’agissait d’offrir une meilleure protection pour les enfants âgés de 0 à 15 ans atteints d’une maladie grave ainsi qu’un soutien accru à leurs parents. Ce nouveau produit innovateur à plusieurs égards est venu confirmer, après le succès commercial et technologique d’ASSEM (Assurance sans examen médical), la capacité de nos équipes à développer et mettre en marché des produits Web fiables et de grande qualité.

En assurance collective, nos ventes ont sensiblement reculé en raison de notre prudence à souscrire des groupes dont la rentabilité est plutôt incertaine. Nous avons préféré concentrer nos efforts à soutenir quelques partenaires stratégiques qui nous aident à répondre aux besoins de groupes qui cherchent des associations de longue durée. Bien que cette stratégie ait pu avoir un effet à la baisse sur notre volume de ventes dans cette ligne d’affaires, nous la croyons plus porteuse pour la profitabilité à long terme de l’entreprise.

Notre partenariat stratégique le plus important est celui qui nous unit au réseau de courtage.

Au niveau de la distribution, nous avons réitéré pleinement notre confiance envers les réseaux de courtage pour distribuer nos produits. Conscients des multiples enjeux auxquels les cabinets de distribution sont confrontés, nous nous affichons clairement comme partenaire du réseau de courtage et n’hésitons pas à y investir pour soutenir le développement de cabinets qui cherchent un appui financier. Nous comptons ainsi maintenir et même développer davantage ce que nous considérons comme notre partenariat stratégique le plus important, soit celui qui nous unit au réseau de courtage. C’est dans cet esprit qu’Humania Assurance a consolidé en 2015 son association de plus de quinze années avec Pro Vie assurances par l’acquisition d’une majorité de ses actions.

Analyse financière

Le partenariat avec le Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (F.T.Q.) ajoute à la profondeur financière de l’entreprise.

Un autre fait saillant de l’année fut le développement de notre association avec le Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (F.T.Q.). Rappelons-nous qu’en 2012, Humania Assurance a procédé à une restructuration juridique lui permettant d’émettre du capital-actions, tout en s’assurant que les mutualistes demeurent toujours propriétaires majoritaires de leur compagnie d’assurance. Cette réorganisation visait à permettre à l’entreprise d’avoir un meilleur accès à du capital externe pour soutenir ses ambitieux projets de développement Web, la croissance de ses ventes hors Québec et son appui au réseau de courtage. C’est ainsi qu’au cours de l’année 2015, Humania Assurance a émis au Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (F.T.Q.) une portion minoritaire du capital-actions de la société. Il ne fait aucun doute pour le conseil d’administration et la direction que ce partenariat ajoute à la profondeur financière de l’entreprise dans un contexte où elle investit de façon importante dans son avenir.

Résultats

En 2015, la société a généré un bénéfice avant impôts de 5,1 millions de dollars laissant un bénéfice net de 4,5 millions de dollars, en baisse sur celui de 4,9 millions de dollars de l’année dernière. Le renforcement de nos réserves actuarielles sur les composantes de retour de primes de certains de nos produits et les investissements en cours dans notre plan de développement sont les principaux facteurs expliquant ce fléchissement de notre bénéfice.

Revenus

Nos revenus bruts ont connu une hausse importante de 12,1 % pour atteindre 152,5 millions de dollars en 2015. Ce montant n’inclut pas les revenus de placement générés par la variation de la juste valeur de nos placements, cette variation étant intégralement reflétée dans nos dépenses. Toutefois, ces revenus incluent les résultats du cabinet Pro Vie assurances compte tenu de son statut de filiale de l’entreprise depuis le 1er janvier 2015.

La très grande majorité de nos revenus provient de nos primes brutes d’assurance qui se situent à 130,9 millions de dollars représentant une augmentation de 8,7 % sur l’année dernière. Nos ventes de 2015 et le taux élevé de rétention de nos contrats expliquent cette croissance.

Nos revenus nets ont connu une hausse de 13,2 %.

Nos revenus nets de placement ont atteint 15,7 millions de dollars, soit le même niveau que ceux de l’année précédente. Ainsi, si l’on exclut la variation de la juste valeur des placements appariés aux provisions techniques, les revenus nets d’Humania Assurance en 2015 ont connu une hausse de 13,2 %, pour s’établir à 124,8 millions de dollars.

Dépenses

Les dépenses de la société en 2015 ont été de 115,8 millions de dollars. Celles-ci incluent une variation des provisions techniques de 14,1 millions de dollars. Les frais généraux de l’entreprise se sont élevés à 33,4 millions de dollars, une hausse importante sur l’année dernière principalement liée à la consolidation dans nos états financiers d’une filiale additionnelle en 2015. Si nous excluons ce facteur, la croissance de nos frais généraux a été conforme à nos prévisions.

Les prestations versées à nos assurés ont atteint 66,2 millions de dollars, une augmentation de près de 3 % sur l’année dernière.

Bilan

L’actif de l’entreprise au 31 décembre 2015 était de 514 millions de dollars comparativement à 477,2 millions de dollars en 2014, une croissance de 7,7 %.

Le passif s’élevait, quant à lui, à 444,5 millions de dollars et les provisions techniques représentaient 86,8 % de ce passif.

Les capitaux propres de la société ont connu une forte hausse passant de 52,5 millions de dollars l’an dernier à 69,6 millions de dollars au 31 décembre 2015. Cette augmentation de plus de 32 % s’explique notamment par l’émission d’actions pour une valeur de 15 millions de dollars au Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (F.T.Q.).

Variation de l'actif

(en millions de dollars)

Graphique variation de l'actif

Croissance des revenus bruts

(excluant la variation de la valeur marchande des placements liés aux provisions techniques)

Graphique croissance des revenus bruts

Répartition des placements

Graphique répartition des placements

Quelques défis pour 2016

L’entreprise est à mi-chemin dans le déploiement de son plan de développement 2015-2018. Rappelons que celui-ci vise à permettre à la société de s’attaquer à divers enjeux importants, dont l’élargissement de notre marché pour maintenir notre croissance, mais aussi la refonte de notre modèle de service à la clientèle, notamment pour répondre adéquatement aux nouvelles attentes de notre clientèle provenant du Web.

Élargir notre marché pour maintenir notre croissance

Comme nous l’avons déjà exprimé, le caractère spécialisé de nos produits et notre volonté de cibler certaines lignes d’affaires accentuent l’importance d’élargir notre marché pour maintenir une croissance à long terme. Bien que les résultats des deux dernières années sont très encourageants avec un volume de ventes d’assurance individuelle hors Québec de plus de 30 %, cet enjeu doit mériter notre plus grande attention pour plusieurs années encore. Nous poursuivrons donc nos travaux pour développer des outils qui nous permettent de continuer de nous démarquer en automatisant nos processus, ce qui accélère le service, augmente l’efficacité et répond mieux aux nouvelles attentes de la clientèle.

De plus, à court terme, nous continuerons de miser sur le succès de nos produits Web ASSEM (Assurance sans examen médical) et Enfants360 pour poursuivre notre percée hors Québec. Également, nous augmenterons notre présence dans les autres provinces en améliorant le soutien offert à nos directeurs en place dans l’Ouest canadien et en Ontario. Ces collaborateurs sont déterminants pour nous aider à poursuivre le développement de notre réseau de courtage pancanadien.

Restructurer notre service à la clientèle en misant sur de nouveaux outils

Nous comptons également poursuivre la refonte de notre modèle de service afin de continuer à servir adéquatement notre clientèle anglophone croissante, composée d’assurés et de distributeurs, et de mieux s’arrimer aux nouveaux enjeux de service que suscite le Web.

Revoir notre modèle de service à la clientèle pour s’arrimer aux nouveaux enjeux de service que suscite le Web.

En effet, nous sommes convaincus que l’émergence des ventes Web dans notre stratégie de distribution doit s’accompagner d’une meilleure harmonisation des activités transactionnelles et relationnelles avec cette nouvelle clientèle. Il s’agit d’un important projet qui se réalisera en différentes étapes et s’étalera sur quelques années. L’objectif ultime est de mettre en place une plateforme de gestion de la relation client (GRC) de dernière génération, permettant de mieux tirer profit des informations contenues dans nos systèmes pour faciliter l’accès à l’information recherchée, et améliorer la qualité de nos communications et de nos services. La mise en place de ce centre de services multicanal continuera à mobiliser beaucoup de nos efforts en 2016.

Notre entreprise est en perpétuel changement.

Ces nombreux projets confirment que notre entreprise est en perpétuel changement, en constante adaptation. Ils sont le reflet de notre conviction que la seule façon de mériter la place de choix que nous occupons sur le marché et de poursuivre notre croissance est d’accepter le changement et de se transformer aussi souvent, aussi rapidement et aussi profondément que le consommateur l’exigera.

Il s’agit du pari que tient Humania Assurance depuis plusieurs années en ayant l’audace nécessaire pour innover et surprendre, un pari auquel nous nous sommes encore engagés pour 2016.

Remerciements

Il ne serait pas possible d’être si ambitieux et enthousiaste face à l’avenir de l’entreprise sans l’engagement aussi important de tout le personnel. Un engagement qui s’est confirmé, encore cette année, et qui exige d’offrir à chaque employé des remerciements sincères pour leur travail exceptionnel.

Je remercie également l’équipe de direction dont chaque membre assume un leadership exemplaire qui donne à tous le goût de s’investir dans le développement de l’entreprise.

Humania Assurance compte aussi sur un conseil d’administration de grande qualité qui inspire confiance et respect. Merci à chaque administrateur et au président du conseil, M. Jacques Martineau.

Je me permets un remerciement tout spécial à notre collègue, Stéphane Rochon, qui après avoir consacré treize années de sa carrière au poste de vice-président, ventes et marketing de notre entreprise a décidé de relever un nouveau défi. Merci Stéphane d’avoir laissé une marque si positive sur Humania Assurance et bon succès pour le futur.

Richard Gagnon

Richard Gagnon
Président et chef de la direction