Richard Gagnon

Rapport du président et chef de la direction

Cette année, deux cibles stratégiques bien précises ont particulièrement retenu l'attention de l'équipe de direction et du conseil d'administration : le développement des marchés hors québec et l'utilisation du web, non seulement comme outil de communication avec les consommateurs et les conseillers financiers, mais également comme outil de distribution de nos produits.

Le déploiement de ces stratégies est un travail de longue haleine que nous préparons depuis quelques années déjà. Rappelons-nous la restructuration juridique de l'entreprise afin d'améliorer notre accès à du capital, le changement de nom de la société ou encore, les nombreux chantiers technologiques qui ont été réalisés. Malgré le fait qu'il reste beaucoup de travail à faire pour atteindre pleinement nos objectifs, il est intéressant de constater qu'en 2014, 16 % de nos ventes d'assurance individuelle ont été effectuées par le Web, en collaboration avec notre réseau de conseillers financiers indépendants. De plus, 30 % des ventes d'assurance individuelle d'Humania Assurance et de sa filiale, La Survivance-Voyage, se sont réalisées dans les provinces autres que le Québec. C'est sur la base de ces résultats prometteurs que se grefferont les prochaines initiatives stratégiques de l'entreprise.

Analyse financière

Au plan financier, l'année 2014 fut également très positive pour Humania Assurance. Nos revenus de primes ont connu une solide croissance alors que nos frais généraux sont demeurés sous contrôle. Toutefois, la sinistralité liée à nos produits d'invalidité a largement excédé nos prévisions et il semble que ce phénomène ait touché toute l'industrie. De plus, la baisse des taux d'intérêt jumelée à l'utilisation de nouvelles tables de mortalité pour l'évaluation du passif des régimes de retraite ont réduit les capitaux propres de la société de 2,6 millions de dollars après impôts. Également, une hausse tout aussi subite qu'imprévue des taxes provinciales, annoncée à la toute fin de l'année, est venue amputer une partie de nos bénéfices.

Résultats

Malgré ce contexte de turbulence, la société a généré un excellent bénéfice avant impôts de 6,8 millions de dollars. Le bénéfice net de 4,9 millions de dollars qui s'en dégage représente un rendement de 9,5 % sur les capitaux propres de la société. La croissance du bénéfice net, par rapport à l'an dernier, est de plus de 23 %.

Revenus

Répartition des placements

graphique2

O 86,6 % Obligations

O 65,9 % Gouvernements

O 34,1 % Sociétés

O 11,0 % Actions

O 2,2 % Marché monétaire et avances sur polices

Nos revenus bruts ont connu une hausse de plus de 14 % cette année pour s'établir à 136,8 millions de dollars. Ce montant n'inclut pas les revenus de placement générés par la variation de la juste valeur de nos placements qui s'élève à 31,7 millions de dollars.

La très grande majorité de nos revenus est composée de nos primes d'assurance qui se situent à 120,4 millions de dollars, une hausse de 11,4 % sur l'année dernière. La solide performance de nos ventes en 2014 jumelée à un taux élevé de rétention de nos contrats expliquent ces excellents résultats.

Nos revenus de placement ont été de 15,7 millions de dollars après frais, alors qu'ils s'élevaient à 10,8 millions de dollars en 2013. Ainsi, si on exclut la variation de la juste valeur des placements appariés aux provisions techniques, les revenus nets d'Humania Assurance en 2014 ont atteint 110,3 millions de dollars, une hausse de 15,7 % sur l'année dernière.

Dépenses

Les dépenses totales de la société en 2014 ont été de 135,2 millions de dollars. Celles-ci incluent une hausse des provisions techniques de 56,8 millions de dollars dont une forte proportion est liée à la variation de la juste valeur des placements appariés au passif de l'entreprise. Ce poste peut générer une forte variation des revenus et des dépenses d'une année à l'autre. En 2013, celui-ci avait connu une baisse de 18 millions de dollars ramenant les dépenses totales de l'entreprise à 69,8 millions de dollars.

Rappelons que cette forte volatilité a toutefois peu d'impact sur le bénéfice net, celle-ci étant corrélée avec les revenus.

Les frais généraux de l'entreprise se sont élevés à 28 millions de dollars, une hausse de 7 %. Celle-ci s'explique aisément par la forte progression de nos ventes associée à notre développement d'affaires.

Les prestations versées à nos assurés ont été de 64,3 millions de dollars, ce qui représente une hausse importante par rapport à 2013. Les prestations versées, nettes de la réassurance, ont ainsi augmenté de 12,8 %. La croissance de notre volume d'affaires et la sinistralité liée à nos contrats d'assurance invalidité expliquent une bonne part de cette augmentation.

Bilan

Variation de l'actif

(en millions de dollars)

graphique1

L'actif de la société au 31 décembre 2014 était de 477,2 millions de dollars, une croissance de 16,3 % par rapport à 2013. Le passif s'élevait, quant à lui, à 424,7 millions de dollars et les provisions techniques représentaient 87,6 % de ce passif.

Les capitaux propres d'Humania Assurance ont connu, cette année, une augmentation de 2 % pour atteindre 52,5 millions de dollars. Cette croissance inférieure à nos attentes après celle de 17 % en 2013, s'explique par des facteurs non récurrents tel l'impact des modifications apportées à la table de mortalité utilisée pour l'évaluation actuarielle du passif des régimes de retraite de l'entreprise.

Développement des affaires

Parmi les faits marquants de l'année, le succès de notre premier produit accessible uniquement par le Web attire particulièrement l'attention.

Une solide croissance de nos ventes
Croissance de 17 % des ventes d'assurance individuelle.

Nos ventes d'assurance individuelle ont connu en 2014 une croissance de 17 % sur l'année dernière. De nouvelles ententes de distribution avec des partenaires hors Québec et le succès de notre produit Web « Humania Assurance - Assurance sans examen médical » expliquent une part importante de ces résultats.

85 % de nos primes d'assurance individuelle proviennent des produits d'assurance santé.

Nos autres produits de niche ont également bien performé et atteint les cibles de ventes que nous nous étions fixées. Il est d'ailleurs intéressant de constater qu'en 2014, 85 % de nos primes totales d'assurance individuelle proviennent de produits d'assurance santé, confirmant notre position d'assureur spécialisé dans cette gamme de produits. Ce positionnement est animé par notre volonté d'offrir aux conseillers financiers des produits de niche qui viennent compléter leur offre à des clients qui ont des besoins particuliers.

Autre fait marquant de l'année, outre nos formations traditionnelles offertes en salles, nous avons réalisé plus de 35 Webinaires de formation rejoignant au-delà de 1680 conseillers financiers, dont 1 119 dans des juridictions autres que le Québec. Ce dynamisme de nos équipes de ventes et marketing contribue à maintenir la proximité que nous avons développée avec notre réseau de distribution et explique une part importante de nos succès.

Nos équipes ont également bien fait en assurance collective alors que notre offre est de plus en plus ciblée vers des groupes cherchant des produits particulièrement adaptés à leurs besoins. Cette stratégie nous a permis de soutenir une croissance de 8 % dans ce secteur dépassant ainsi légèrement nos objectifs.

En assurance voyage, nos ventes ont également continué de progresser. Malgré les changements importants qui s'opèrent dans ce marché, notre filiale La Survivance-Voyage réussit très bien à adapter ses produits aux nouvelles habitudes des consommateurs et à maintenir un service qui se démarque par sa qualité et sa fiabilité. Je tiens à souligner le travail remarquable réalisé par nos partenaires de Tour+Med Assistance à ce chapitre.

Les défis de 2015

Notre volonté d'étendre prudemment notre présence dans toutes les juridictions canadiennes demeurera un enjeu important pour 2015. Nous serons également très sensibles à l'évolution du comportement des consommateurs à la recherche de produits financiers. Dans ce contexte, nous poursuivrons assurément nos efforts pour nous adapter à ces nouveaux comportements, notamment en misant sur les outils privilégiés par ces consommateurs.

Au chapitre de la distribution, les conseillers financiers et les cabinets de distribution, en tant que partenaires de notre industrie, sont eux aussi confrontés au défi d'adaptation que posent les changements sociaux et technologiques auxquels nous sommes tous soumis. Dans ce contexte, nous croyons qu'ils ont, tout comme nous, besoin de partenaires fiables et collaborateurs. Je les rassure, pour Humania Assurance, la qualité et la solidité de nos liens avec nos réseaux de distribution continueront d'être une priorité.

Remerciements

Pour relever les défis qui les confrontent, les entreprises ont besoin plus que jamais de faire preuve d'agilité et d'audace tout autant que de prudence. Ce cocktail délicat d'habilités repose sur la capacité des différents acteurs d'une organisation à jouer leur rôle efficacement, dans le respect des mandats de chacun, et tous animés par la même volonté de faire progresser l'entreprise.

Je remercie sincèrement tous les employés, les membres de la direction et du conseil d'administration d'être une équipe de cette qualité qui permet à Humania Assurance d'envisager l'avenir avec confiance et enthousiasme.

Richard Gagnon

Richard Gagnon
Président et chef de la direction